02/06/2016

IRONMEDOC FRENCH MEN 28-29.05.2016

posté à 07h31

NOTRE TEAM VO3 MAX SUR L'IRONMEDOC LES 28 - 29 /05/2016.

JULIEN le cadet de notre Team sera sur la ligne de départ de L'IRONMEDOC, pour sa seconde participation.

DENIS un de nos vérérants plus prudent  prendra le départ du format M.

Une pensée à MARIE-AUDE qui sera spectatrice et ne peut pas prendre le départ de son 1er IRON suite à une blessure dans les dernières semaines.

 

JULIEN: Arrivée à HOURTIN le jeudi, nous nous installons dans l’appartement juste à côté du parc à vélos et du site de course. Après une balade au bord de l’Atlantique, je décide d’aller faire un petit tour de vélo histoire de décontracter les jambes et reconnaitre la partie du parcours qui a changé par rapport à l’an dernier. Un aller-retour de 15km avec un revêtement très granuleux, désagréable à prendre 3 fois, ça promet.. le parcours se compose d’une ligne droite en natation, 3 tours de 60km en vélo et 4 boucles de 10.5km à pieds.

 

Le vendredi J-1, dépôt du vélo dans le parc et des sacs transitions après un gros orage. Je bâche le vélo et part me décontracter et faire le vide au bord de l’Atlantique. J’assiste à l’habituel briefing de course animé par un Benjamin Sanson déchainé. Puis direction la pasta partie pour faire le plein de glucides.....

 

Samedi matin D DAY, il est 4h, j’avale mon petit déjeuner et part pour le parc à 5h. Je gonfle mes boyaux, scotche ma nourriture sur le cadre, met mes bidons en place puis retour à l’appartement avant de prendre le bus qui nous amènera de l’autre côté du lac pour le départ natation. Le vent est déjà présent, la journée ne va pas être simple.  Je monte dans le premier bus pour avoir du temps de me préparer à destination.

 

7h : Le départ est donné. Je fais un départ canon pour me placer mais durant toute la natation je n’arrive pas à nager droit. A chaque fois que je relève la tête, je ne suis plus dans l’axe des bouées. J’entre dans le port et me dirige vers la sortie de l’eau. Bilan, 1h08. Ce constat m’énerve car le temps est très loin de mes attentes, tant pis. Transition rapide et j’enfourche mon vélo.

 

Je prends un départ rapide en essayant d’en garder sous le pied et je remonte quelques concurrents. Au 30ème km je fais un état des lieux sur ma place. Je suis alors 24ème, je continue mon effort. Le vent devient un peu plus favorable et je termine le premier tour en 1h35. Dans le deuxième tour, j’ai du mal à m’alimenter correctement mais je continue à bien m’hydrater et limite les dégâts avec des bananes. A l’attaque du 3ème tour on m’annonce que je suis 11ème, l’idée de poser le vélo dans le top 10 devient envisageable. L’aller retour sur la route granuleuse devient vraiment dur, mais c’est la dernière fois.. Sur le retour avec le vent favorable je rempli mon pari en rentrant dans le top 10. Je pose le vélo 9ème au général avec un temps de 4h56 au bout de 6h10 de course.

 

Dans la transition je dois changer de dossard, car celui-ci s’est déchiré sur le vélo. Raccrocher le nouveau sur la ceinture est un calvaire, j’ai l’impression de perdre énormément de temps surtout que je vois d’autres concurrents rentrer dans la tente. Je pars finalement à pied avec un bon rythme, 4'45"/km, je me fais doubler par quelques concurrents mais continue à avancer à mon allure. Je n’arrive pas à m’alimenter et je dois boire au compte goute pour ne pas perturber mon estomac. Je termine le premier tour en 50'. J’arrive maintenant à m’hydrater toujours à la boisson isotonique. Deuxième tour bouclé en 52' et toujours avec de bonnes sentations, le troisième tour se passe sans encombre. A l’entrée du 4ème tour, les douleurs sont présentent, j’ai mal un peu partout mais j’arrive maintenir mon allure, ma motivation et ma patience vous maintenant prendre le dessus..... 

 

L’idée de franchir la ligne en moins de 10h me porte et je la passe finalement:

13ème au général en 9h47' avec un marathon couru en 3h37'.

Vraiment satisfait de ma course, surtout de ma course à pied où je ne m’attendais pas à tenir ce rythme.

  Tous cela rendu possible grâce à mon entraineur, mon coach natation et mon préparateur physique qui m’ont tous accompagnés pour ma préparation. 

Images intégrées 3Images intégrées 5Images intégrées 7  

Images intégrées 8

 

DENIS: sa course, son bonheur, la volonté d'aller plus loin.....

Un grand weekend en famille terminé par une épreuve sous une pluie battante avec Marie-Aude qui a trottiné à mes coté pour m'encourager (Merci ma chérie) et une arrivée avec mon petit fils à mes cotés .... c'est ça le bonheur!!!
Le résultat même si anecdotique est encourageant pour mon petit niveau:
Total: 3H03min59sec à la 339e place sur 372 classés (je ne suis pas dernier, yes !!!)
Swim 30':24'' // Bike 1h23'26'' // Run 1h04
J'ai pu testé en conditions réelles nos nouvelles tenues du VO3Max. Je portais bas + tritop fait pour les LD. Je l'ai trouvé très confortable avec, pour le tritop, de larges échancrures sous les bras bien adaptée pour la CAP et, pour le bas, une chamoisine confortable sur le vélo et qui se fait carrément oublier pendant la CAP. Bref, super content de notre choix!!! Fier de porter nos couleurs pour cette belle épreuve très humide...
Évidemment, j'ai dédié cette course à ma petite chérie qui n'a pas pu relevé son défi la veille à cause d'une fracture du poignet mais qui m'a soutenu tout ce weekend. Promis on se vengera, remets toi vite!!!

 

 

 

 

 


Autre news:
06/12/2017 : Bike & Run du Castellas 2018 reporté
18/11/2017 : Le VO3Max récompensé au Trophée des Sports 2017
31/10/2017 : Christelle dans l'ordre des Templiers
31/10/2017 : Résultats du Week end
17/10/2017 : 4ème edition du Bike and Run du Castellas
15/10/2017 : L'Ironman Maryland vu de l'intérieur
08/10/2017 : 3 courses, 3 Distances, 2 continents
03/10/2017 : Respects Finishers !!
25/09/2017 : Les 3EllesRoses 100% féminin, 100% plaisir
17/09/2017 : Les exploits du week end ...


» Consulter les archives

RSS