29/05/2016

IRONMAN LANZAROTE 21-05-2016

posté à 14h26

 

OCTOBRE 2015: la décision est prise pour PASCAL et FRED de participer au mythique:

 

IRONMAN DE LANZAROTE le 21 MAI 2016 la 25éme édition.

                                                                          

L'ile volcanique située au large des cotes du MAROC est un lieu paradisiaque pour les sportifs son climat en est le principal atout. Néanmoins l'épreuve est considérée comme la plus difficile du circuit IRONMAN avec la présence du vent, le denivellé positif de 2550m, le revetement des routes en pierre de lave sur certaines portions.

Durant 7 mois: tous les points de la prépartation et du voyage seront analysés. Ce sont des semaines de 18 à 22 heures d'entrainement qui seront au programme de nos sportifs soit au cumul mensuel 20 à 30 kms de Swim, 800 à 1000kms de Bike, 250 à 380 kms de Run. La diététique sera mme au programme pour PASCAL et cela sera pour lui un gros point positif pour sa préparation.

FRED connait bien l'ile il a participé au 1er 70.3 IRONMAN DU CLUB LA SANTA en 2012, il sait que le vent et le dénivellé seront les points à ne pas laisser de coté. Les routes de la Provence seront au cours du dernier d'entrainement mois balayées par le mistral et le vent du sud (01/05/2016 Half Ironman AIX), une parfaite mise dans l'ambiance.

 

 

                                  La START LIST est dévoilée:

             PASCAL ............dossard 1365.............Group Ages 44/49 ans.

             FRED..................dossard 1832..............Group Ages 54/59 ans.

 

 

14.05.2016, l'équipe est fin préte pour le départ c'est l'envol vers cette destianation tant révée. Pendant 7 jours nos compétiteurs se familariseront avec tous les paramétres: vent, repérage  du parcours, swim matinale, run et bike alternés avec une grande part de tourisme ce sera le quotidien de notre team.

21.05.2016 D DAY:

3H45' Le réveil n'a pas besoin de sonner, le petit déjeuner pris tous ensemble afin de conserver la force du groupe, les visages sont tendus, on refait l'histoire et on repasse en boucles les entrainemets; qu'est ce qui a été oublié!!!

5H00' Dehors notre première attention se porte sur la force du vent, il sera bien de la partie comme lors de chaque édition. Il semble etre moins fort que durant les premiers jours de la semaine..........UNE CHANCE....le ciel est bleu azur.

5H30' Nous regagnons le park à vélos sous le rythme de "Master GIMS sappés comme jamais"..........histoire d'oublier pression et stress. Il fait encore nuit, en quelques minutes on retrouve nos bikes, ils sont vérifiés, gonflés les appros sont placés, la bataille pourra etre engagée...

6H30' Les combinaison sont enfilées, notre groupe se sépare;

la Team Supportrices va se placer à la sortie de l'eau; PASCAL regagne le SAS des moins de 1H00 moi avec prudence je me palce sur le coté droit afin de prendre le large!!

7H00' Les 1900 Athlètes sont regroupés sous l'arche de départ,  concentrés sur 5m de large alors que la plage fait plus de 2km de long.!!!!! Aprés une minute de silence tous attendent la libération qui sera donnée par "MR KENNETH le mytique DIRECTOR RACE DE LANZAROTE" nous l'avons croisé à plusieurs reprises et il a accepté de jouer les stars l'instant d'une photo lors de son petit déjeuner au meme café que nous un jour de cette semaine.Le départ est donné!! il faut choisir entre nager vite et couler, coup de pieds saute moutons, vma, claques.... PASCAL doit apprécier ses qualités de Pro Nageur pour la bagare il a du sortir le grand jeu!! moi de mon coté je joue la prudence en prenant au large afin d'éviter les mauvais coups.

Les 2 boucles avec sortie à l'Australienne se passeront dans de bonne conditions j'ai pu placer ma nage et mettre a profit les heures d'entrainement et les conseils du coach. La partie retour semble plus facile avec un léger courant favorable.  Pascal sort en 56' 8eme de sa catégorie et 65eme au général moi 1H23'. La montre annonce 4000m une petite erreur de trajectoire à la sortie de la première boucle afin de regagner la berge en serait l'origine.

Sortie de l'eau il faut regagner T1 la plage est longue, le sable fin colle au pieds, les supporters sont bien présents. Sous la tente les places sont chères pour le change, ne rien oublier .Malgré la chaleur j'ai pris la sage décision de partir avec les manchettes afin d'éviter les brulures lors de la seconde partie vélo et la course à pieds ou le soleil sera à son zénith!!.J'avale la pente un peu raide et regagne le park bike, la transition est longue, cela me permet de constater qu'il reste encore beaucoup de bikes. C'est confirmé j'ai bien nagé.

A la sortie du park la Team Supportrices est bien présente, le coach PASCAL doit au moins avoir 15kms d'avance.

Les sensations sont bonnes, il faut opter pour une position la plus aéro possible afin de favoriser la progression. C'est chose faite. Direction EL GOLFO ou déjà le faux plat montant, le vent de face et de coté dès la sortie de PUERTO DEL CARMEN; donnent le ton de cette journée. La patience, la gestion de l'effort afin de ne pas tout lacher dés les premiers kms sont les atouts de la réussite sur cette course.Le compteur passe de 18km/h à 45 suivant les portions de route, j'en profite déja pour m'alimenter régulièrement et ne pas àvoir les maux d'estomac qui lors des épreuves 2015 m'ont obligés de mettre pied à terre.

Aprés l'aller retour à EL GOLFO, j'ai pas croisé le coach!! mais je confirme le paysage est extraordinaire en route pour la seconde bosse TIMANFAYA.

Longue ligne droire bordée de champs de lave de part et d'autre vent de face, la position sur les prolongateurs est de rigueur les kms défilent, les concurrents sont dépassés. Bientot TINAJO avant de se laisser glisser sur une route peu confortable et un fort vent de travers vers la SANTA. Direction FAMARA et son Spot de Surffers, un passage amblématique ou la route est recouverte par le sable avant d'affronter TEGUISE virage à gauche: son faux plat, son village typique et ses supporters d'un jour. La partie la plus délicate et difficile de l'épreuve va se dérouler en direction de la route des éoliennes, au 107eme le ravito bike à MIRADOR DEL HARIA j'y ai prévu pour la première fois potatoes et pain au lait trop peur de ne pas y arriver. Ensuite la descente vers HARIA trés pentue et ses virages entre les roches nécessitent toute l'attention, les raffales de vent compliquent également la progression.Traversée d'HARIA puis la route prend des allures de montagnes russes avec des passages à 15% avant de découvrir le superbe paysage de l'ile de la GRACIOSA en contre bas de la route cotière qui accéde à MIRADOR DEL RIO un véritable paradis avec ces palges désertiques et ses eaux turquoises. En haut c'est une sorte de délivrance malgré la température fraiche et la brume qui sont au rendez-vous, un virage à droite à 90) et c'est la descente vers ARLETA. Sur cette partie de route on va pouvoir faire remonter la moyenne, récupérer juusqu'au moment ou la route partira à droite direction TEGUISE. Le faux plat montant, le fort vent de face font denouveau mettre l'organisme à rude épreuve, le compteur passera sous les 18km/h c'est ça LANZAROTE. C'est aussi sans compter sur cette portion de route "le Chemin de Croix" longue de 4kms tant redouter pour son revetement de pierre de lave ou tout peut arriver.Les 20 derniers kms seront une folle descente vers PUERTO DEL CARMEN avec un vent favorable qui permettra de faire remonter la moyenne, puis 3kms de bord de mer vers T2 ou la foule est au rendez-vous ainsi que le premier de l'épreuve qui passera la ligne alors que je pose seulement mon bike.

Comment seront les quadris pour le Run?? pas trop douloureux la longue transition est faite la température de 26° et le vent de face seront les premiers ennemis sur ce parcours composé de 3 boucles en A/R la première de 18kms jusqu'à l'aéroport puis 2 de çkms sur un parcours que nous avons bien repéré mais avec un dénivellé positif de 400m. La Team Supportrices est bien présente sosu l'arche RED BULL. Sur ma première boucle je croise le coach vers le km 15 il semble bien et va récupérer son 1er choucou.

Les premiers kms semblent assez bien malgré le vent de face je file à 5'35 45' du kilo des espoirs de passer la barre des 4h15' au marathon me donnent des ailes!!. Le parcours est plombé par le soleil éttouffant, une foule dense au retour vers les demi tours rendent difficiles les croisements des coureurs sur cette belle corniche.

Aprés ma première boucle je reviens sur le coach qui est dans son dernier tour. Je tente de le rebooster car il marche et souffre des pieds ce sera chose faite pour quelques miniutes mais pas suffisent pour faire la boucle ensemble je partirai seul ma vitesse a chutée à 6'45 au kilo. Glacons, Orange, Coca coupé à l'eau tout y passe aux ravtaillements pour trouver l'énergie mais il faudra puiser dans ses reserves et faire preuve de patience.

20H30: voila 13H30 que la course  a débuté pour moi le coach est déjà en compagnie de la Team Supportrice il me reste 300m on me tend le drapeau France trop content je le hisse en baniére pour passer cette FINISH LINE tant espéré.

 

 LANZAROTE EST FAIT.

 

A l'arrivée le Tee Shirst et la médaille FINISHEUR nous sont remis mais c'est aussi le RACE DIRECTOR KENNETH qui est présent pour nous remercier et féliciter.

 

FINISH LINE:

PASCAL                                  FRED

Swim............56'43"......... 8eme Rank         1H23'26''..................48eme Rank

Bike............6H23'01''.....77eme Rank          7H06'55".................42eme Rank

Run............4H49'04''....144eme Rank          4H40'34''................32eme Rank 

                   LE REVE EST DEVENU REALITE NOUS AVONS REUSSI.

                      RENDEZ VOUS EN 2017.

 

Merci à nos supportrices de tous les jours car elles sont la toute l'année!!! et à vous tous pour vos messages d'encouragement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Autre news:
12/09/2018 : Nouveau Site
22/07/2018 : VO3Max sur Marseille
25/06/2018 : Et hop, 2 podiums de plus
19/06/2018 : L'appel du haut niveau pour le VO3max
19/06/2018 : SwimRun du Verdon
04/06/2018 : STRATOSPHERIQUE !
04/06/2018 : 3 podium ce 27 Mai !
22/05/2018 : IslandMan et Saint-Laurent du Var
13/05/2018 : Le VO3max sur l'Ironman 70.3 du Pays d'Aix
10/05/2018 : Performance historique pour le V03MAX


» Consulter les archives

RSS