13/12/2015

IRONMAN COZUMEL 29-11-2015--MEXIQUE--

posté à 00h19

       C'est l'histoire de deux Copains "Accros de Triathlon"

 

Une idée qui germe durant la fin de l'été 2015, partir à l'autre bout de la planète pour chercher le Graal et terminer l'année 2015 sur une touche INTERNATIONALE.

Tenter de décrocher en dehors du circuit EUROPEEN, une qualification pour la Finale mythique du circuit IRONMAN de KONA 2016.

 

JULIEN et RAPHAEL inséparables dans l'effort choisissent la destination de COZUMEL au MEXIQUE. Sur le circuit IRONMAN, COZUMEL est une destination de prédilection pour tenter la qualification. COZUMEL: "Terre d'Hirondelles" est une ile dans l'archipel des Caraïbes connue des croisiéristes et des amateurs de plongée sous marine.

San Miguel de Cozumel est la ville principale de cette île,qui s'étend du nord au sud sur 48kms et sur 16kms d'est en ouest, son point culminant est à 24m!!.Les températures y sont clémentes toute l'année en moyenne 28°c, la température de l'eau 25 à 28°c.

Pendant les 3 mois qui ont précédé leur départ, JULIEN et RAPHAEL ont préparé ce voyage ne laissant aucun détail de côté, mettant tout en oeuvre pour affiner leur préparation physique déjà bien rodée au triple effort.

 

Le Dimanche 22 Novembre à 11H45 à l'aéroport Marseille Provence c'est parti pour un voyage de 36h,  direction COZUMEL via Londres et Dallas.

 

A COZUMEL dés le 24 Novembre, nos athlètes vont avant tout récupérer de leur voyage et prendre leurs marques sur une terre nouvelle. Pendant une semaine leurs journées seront rythmées par le tourisme, la récupération, les entrainements, la reconaissance du parcours, la découverte du village expo.

 

Le 28 Novembre veille de la course c'est le cérémonial propre à tous les participants des épreuves IRONMAN: préparation des sacs de transitions, du bike avant l'enregistrement dans les différents parcs. En soirée la traditionnelle Pasta Party.

 

                       "1647 JULIEN" -- "1648 RAPHAEL"

 

Durant une nuit courte ils repassent en boucle les heures d'entrainements, les phases de courses si minutieusement préparées.....Alors le doute s'installe....

 

 Le 29 Novembre à 4h du matin, il faut engloutir le petit déjeuner qui va précéder une longue journée.

La course se composera:

Swim: 3800m en une boucle, Bike: 180kms 3 boucles, Run: 42kms 3 boucles.

                     7H15 Départ des Pros H/F

                     7H30 Départ des Groupes Ages.

Ciel nuageux, tempétarure 25°c; combinaison néoprène interdite. Le départ est donné...

 

SWIM: Une première partie de course bien gérée:

RAPHAEL sort en 52'28''second de sa catégorie, devant il y a le RUSSE celui qu'il avait decrit comme étant un concurrent à fort potentiel. Effectivement 45'14"!! 5eme perf de l'épreuve.

JULIEN: 1H02' 18eme de sa catégorie une belle performance.

 

BIKE: 180kms sur 3 boucles; un parcours exigeant, extra plat, balayé par un vent violent, rendant la récupération impossible  mettant les organismes à rude épreuve. Les chronos parlent d'eux mêmes: RAPHAEL 1er tour 34,08KM/H, JULIEN 34,96KM/H. 2eme tour 33,15KM/H pour RAPHAEL il grignote son retard et revient sur le Russe qui tourne moins vite; JULIEN se maintient dans le top 5 de sa catégorie.

La lutte est belle, le suspense présent à T2 RAPH pose le bike le 1er de sa catégorie.

 

                              ON SE PRETE A REVER!! 

D'un autre coté JULIEN semble avoir quelques difficultés, sa moyenne a fortement chutée on ne comprend pas pourquoi. L'émotion est grande lorsque l'on apprend son abandon à T2 suite à une chute au KM 150 gêné par un concurrent Chinois !! le diagnostic sera connu plus tard: "côte cassée et plusieurs hématomes".

 

RUN: 42KMS en 3 boucles: la chaleur, la fatigue, la lassitude  rendent la progression des coureurs difficile sur la dernière partie de l'épreuve.

RAPHAEL va perdre la place de leader dès les premiers kms.Son avance fond au soleil et sa progression de 5'36" au km est sans appel face à la foulée du Russe 4'31'' au km sur la première boucle.

Pour RAPH, il va falloir être fort, se battre, être patient, attendre les moments ou le corps va répondre présent.

RAPHAEL s'accroche, se bat avec son chrono 20eme, 30eme, 35eme km il défend sa 4ème place et passe la finish-line:

11H55'08''......YES.......YOU ARE......AN......IRONMAN....!!!!!!

La course se termine en demi-teinte JULIEN n'est pas finisher!! mais l'histoire est belle, elle restera le souvenir:

           D' UNE BELLE AVENTURE ENTRE 2 POTES.

        GARDEZ VOS SOUVENIRS ET SOYEZ FIERS.  

"revivez sur notre page facebook le "live" de cette journée".      

 


Autre news:
12/09/2018 : Nouveau Site
22/07/2018 : VO3Max sur Marseille
25/06/2018 : Et hop, 2 podiums de plus
19/06/2018 : L'appel du haut niveau pour le VO3max
19/06/2018 : SwimRun du Verdon
04/06/2018 : STRATOSPHERIQUE !
04/06/2018 : 3 podium ce 27 Mai !
22/05/2018 : IslandMan et Saint-Laurent du Var
13/05/2018 : Le VO3max sur l'Ironman 70.3 du Pays d'Aix
10/05/2018 : Performance historique pour le V03MAX


» Consulter les archives

RSS